Les quatre symptômes majeurs de la vessie hyperactive sont l’urgence, la fréquence des mictions, le réveil la nuit et la perte du contrôle de la continence. L’urgence s’exprime par le besoin urgent et incontrôlable d’uriner. La fréquence, elle, s’identifie par une moyenne de mictions quotidienne supérieure à huit2. Il peut s’accompagner par le réveil une ou plusieurs fois par nuit, et la perte de contrôle de sa vessie (fuites urinaires).

> En savoir plus


2 Haab F. et al. Terminologie des troubles fonctionnels du bas appareil urinaire : adaptation française de la terminologie de l’International Continence Society. Prog Urol 2004;14:1103-11.

Mise à jour le 22/09/2015